Partager le même ADN, un gage de réussite

Complémentaires. C’est ainsi que se définissent Jean-Luc Sfez, associé gérant du groupe DSA (audit et conseil) et Franck Jaulneau, directeur général et fondateur de Elegant Properties Collection qui compte quatre établissements hôteliers. Complémentaires et bien accompagnés puisque les associés peuvent compter sur BEST WESTERN et SOCOREC pour leurs projets.  

Comment êtes-vous passé de l’univers de la comptabilité et de l’audit à celui de l’hôtellerie ? 

Jean-Luc Sfez : Depuis la création du groupe DSA, nous accompagnons personnellement des dirigeants propriétaires de leur entreprise. Ma première expérience avec Franck Jaulneau date de l’acquisition d’un hôtel en liquidation judiciaire à Megève, rénové et revendu quatre ans plus tard à un groupe hôtelier. Nous sommes désormais quatre associés au sein du groupe Elegant Properties Collection, fondé et dirigé par Franck Jaulneau.  

Aujourd’hui le groupe est propriétaire de quatre établissements hôteliers. Quels sont les facteurs de réussite d’un projet ?  

Franck Jaulneau : Une absence d’ego ! Jean-Luc SFEZ et moi-même sommes très complémentaires. Nous avons chacun nos champs de compétences et d’expertises mais nous sautons souvent la barrière pour aller dans le pré carré de l’autre et faire des suggestions. Nous sommes au service d’un projet et non d’une ambition personnelle. 

Comment avez-vous connu SOCOREC ? 

Franck Jaulneau : Nos hôtels sont affiliés à Best Western qui, dès le début de la crise sanitaire, a proposé des webinaires sur des thématiques variées à ses adhérents. C’est lors d’un webinaire sur le financement de projet que j’ai découvert SOCOREC.  A cette époque, nous voulions acheter le Grand Hôtel d’Orange. J’ai échangé avec une responsable Best Western qui connaît bien SOCOREC, une société de financement très différente des établissements bancaires classiques. 

Jean-Luc Sfez : Le poids de la réglementation bancaire pèse sur les pratiques des établissements. Tout relève de ratio d’endettement, excess cash-flow, niveau de risque sans aucune dimension humaine.  Mon premier contact avec Nolwenn, chargée de financement chez SOCOREC, m’a inspiré confiance. Elle s’est réellement intéressée au projet. Après une analyse approfondie, elle était prête à le défendre en comité de crédit comme s’il s’agissait de son propre établissement. SOCOREC a le même code génétique que nous : bien connaître ses clients, comprendre ses problématiques et apporter des solutions. 

Best Western et SOCOREC vont-ils accompagner vos futurs projets ? 

Franck Jaulneau : Nous avons l’ambition de racheter et de rénover plusieurs établissements hôteliers et d’en faire des lieux d’exception. Ceux de demain seront tous affiliés à Best Western. C’est un groupement qui connaît chaque hôtel. Dès le début de la crise sanitaire, il a soutenu les hôteliers avec des webinaires pour mieux les accompagner au quotidien et créé une école hôtelière en ligne.  Avec SOCOREC, nous avons une relation exceptionnelle, à la fois professionnelle et humaine. Nous avons envie de grandir avec des partenaires en qui nous avons confiance et qui nous font confiance.